Le Bonheur par la Santé Naturelle

€38,00 Soldes Économisez

L'article est en stock Seulement 0 en stock L'article est en rupture de stock L'article n'est pas disponible

Cet ouvrage explique comment atteindre le bonheur, auquel chacun aspire, en cultivant notre santé naturelle et en évitant toutes les sources de pollution. La vie, la santé et de l'amour dans notre cœur sont nos véritables richesses. 

This content type will accept rich text to help with adding styles and links to additional pages or content. Use this to add supplementary information to help your buyers.

You can use product metafields to assign content to this tab that is unique to an individual product. Use tabs to highlight unique features, sizing information, or other sales information.

description détaillée

Chacun de nous veut être heureux. Et, cependant, chacun de nous, par bêtise, fait tout pour être malheureux.
Une personne en santé physique et mentale ne veut pas mourir.
La vie est donc le premier de nos Biens. Personne ne veut tomber malade. La Santé est donc le deuxième de nos Biens. En outre, la majorité des gens court après l’Amour, qui est le troisième de nos Biens. On ne parle pas ici d’amour sexuel, mais de celui du Coeur, de cet Amour (avec un grand A) qui nous illumine de l’intérieur, qui nous transfigure, qui nous rend heureux.

Enfin, tout le monde aspire à la richesse, sous toutes ses formes. Mais la première des richesses c’est d’être vivant, en santé naturelle et d’avoir, dans son Coeur, beaucoup d’Amour à donner, à donner d’abord à sa propre vie (à son dieu intérieur) et, ensuite, à autrui, à nos semblables, sans lesquels nous ne sommes rien. L’Amour, donc le Bonheur, est déjà en nous. Il suffit de le laisser s’exprimer librement, sans le réprimer par nos sentiments (vécus intérieurs) négatifs, nés de nos fausses croyances, de nos préjugés et de nos a priori, bref de notre ignorance, qui nous fait adopter des comportements d’échecs et de maladies.
Ainsi, donc, pour laisser le Bonheur s’épanouir et jaillir de nous, comme les rayons d’un soleil d’été, encore faut-il cultiver sa santé naturelle (source de paix mentale individuelle, sociale et, donc, mondiale), laquelle ne peut être obtenue qu’en fuyant toutes les sources de pollution.
C’est ce qu’apprend cet ouvrage.